Bons plans & astuces Motivation

DIY n°1 : Le mini planner hebdomadaire

Dans un précédent article, je vous avais parlé d’une façon bien précise de se motiver, à savoir : définir les objectifs bien précis que l’on souhaite atteindre et se les fixer, noir sur blanc, en dehors de notre tête, et à portée de vue. Ainsi, les relire régulièrement agit comme un “reminder” au niveau de notre cerveau -comme une piqûre de rappel- du moment où nous avons pris notre décision et ce moment où nous avons exprimé notre volonté de nous améliorer.

Je suis très friande de cette méthode d’organisation, c’est-à-dire de “planifier” et de mettre à l’écrit tout un tas de choses, que ce soit de simples courses à faire, ou carrément des résolutions importantes de ma vie.
Je pense que nous sommes tous différents, et que chacun a sa propre façon de s’organiser. En effet, ce qui marche pour l’un ne marchera pas forcément pour l’autre… En revanche, avant de baisser les bras, on peut tenter de nouvelles choses, c’est pourquoi je vous conseille, si vous êtes à la recherche d’un changement dans votre vie, quel qu’il soit, de commencer par changer vos méthodes habituelles, et pourquoi pas, d’essayer de nouvelles façons de vous organiser, dans votre tête, chez vous, au boulot ?

P L A N I F I E R , c’est :

planning hebdomadaire

Ranger sa tête : Regrouper les pensées qui tournent en boucle dans notre esprit, les saisir et les plaquer sur une feuille. Pourquoi ? Pour mettre un terme au rituel du “ah, j’ai ça à faire, il faut que je le fasse, je le ferai plus tard” et ensuite, une autre pensée passe par-là, on oublie ce que l’on a à faire, jusqu’à ce qu’on y repense de nouveau. Et à ce moment c’est parfois trop tard. Du coup, planifier c’est rectifier le tir, c’est accorder un temps pour cette tache, dans notre planning hebdo.

ajuster ses taches

Ajuster : Quand un imprévu survient, notre planification pourrait tomber à l’eau… Je dis bien “pourrait”, car lorsqu’on prend l’habitude de planifier, on prend aussi l’habitude de rectifier notre timing de départ, d’ajuster le terme d’un objectif si on a pris de l’avance ou du retard sur une tache. Mais figurez que, l’imprévu est moins grave quand il survient car, ayant planifier notre semaine on gardera la vision d’ensemble de ce qu’il nous reste à faire, sans rien oublier, en faisant de la place pour l’imprévu. Et, dans ce cas précis, l’imprévu n’est plus démotivant 🙂

planifier

Se faire plaisir : Et oui, l’avantage de planifier ses taches, c’est que l’on fait intervenir sur notre planning t-o-u-t-e-s nos taches ! Toutes ? Celles de nos obligations mais aussi, celles-de nos plaisirs ! Et oui, planifier c’est apprendre à se ménager du temps pour soi, du réconfort et du plaisir. Donc on prend en compte ce temps pour nous, et on se cale tout cela dans notre to-do-list hebdomadaire ! Et pour cela, ma copine Rojo a pensé à vous ! Très fane de la méthode d’organisation via les plannings perso, elle a designé pour les lecteurs de Warming un mini-planner hebdomadaire que vous pouvez télécharger gratuitement et, qui, nous l’espérons vous motivera pour que votre semaine soit la plus pumpélop possible ! 😉

faire son planning hebdomadaire

Mini-planner designed by Rojo R. for ludivinemazzotti.com

 

N’hésitez pas à laisser un petit commentaire pour nous dire ce que vous pensez de ce mini planner hedomadaire, et ainsi on pourra vous préparer tout plein de nouveaux DIY  ! 😉

Diffusez la chaleur de Warming sur les réseaux sociaux !
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInGoogle+share on TumblrEmail to someone

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Secured By miniOrange